Arbre du Calvaire-Saint-PierreLe 20 juin, le grand cèdre du Calvaire Saint Pierre qui devait être déplacé de 15 mètres pour la somme de 37 000 euros a été découpé sous les yeux des habitants du quartier.


Pourquoi un tel gâchis écologique ?

Face au silence des élus verts sur ce sujet, le MoDem invite l’ensemble des élus à rester vigilants sur la préservation des 500 hectares d'espaces verts caennais et ainsi mettre en application la charte de l’arbre adoptée par la ville de Caen dans le cadre de son agenda 21, il y a trois mois.
Cette charte prévoit d’exiger des dédommagements financiers aux entreprises qui ne prennent pas toutes les précautions utiles pour préserver les arbres lors d’un chantier. Elle insiste aussi sur le fait que tout élément du patrimoine vivant de la ville doit être renouvelé et développé et tout arbre abattu doit être remplacé. Le MoDem demande que dans cet esprit, une plantation symbolique d’un nouveau cèdre de l’atlas soit effectuée au Calvaire Saint-Pierre !

Pourquoi un tel gâchis économique ?

A l’heure où chaque famille se bat pour conserver son pouvoir d’achat, comment les élus socialistes de CAEN mobilisés au niveau national sur cette question ont-ils pu cautionner au niveau local le coût d’une telle dépense ?

Nous demandons aujourd’hui à Philipe DURON de nous faire savoir si les caennais devront payer les 37 000 euros de cette opération très médiatique qui a finalement fini par faire PSHITT !

Ce premier couac est sans doute l’arbre qui cache la forêt…

Comme beaucoup de caennais, le MoDem est inquiet sur la méthode de travail de la nouvelle équipe municipale. Après 100 jours aux commandes, nous sommes en droit de nous poser une question : y a-t-il réellement un pilote dans l’avion ?
contentmap_plugin

Votre canton

  • St Jean Eudes
  • Calmette
  • Pierre-Heuzé
  • St Gilles
  • Calvaire St Pierre
  • Folie Couvrechef
  • Epron

Recherche

Rencontrez-nous :